À notre sujet

Au commencement

C’était il y a plus de 30 ans, mais le professeur Matt Sanders se souvient encore du visage blessé et humilié de cette mère à qui son enfant de cinq ans venait de lancer un jouet en plastique (une tondeuse), au cours d’une consultation.

« L’enfant prenait incontestablement un chemin menant à de sérieux problèmes de comportement et on pouvait voir les répercussions importantes sur la famille, explique le professeur Sanders. La mère était déprimée et les parents se querellaient sur la meilleure façon de réagir au comportement de l’enfant. J’ai été frappé du nombre de parents qui élevaient leurs enfants avec une absence totale d’information. »

Après cette consultation et de nombreuses autres semblables, le professeur Sanders et certains de ses collègues du Parent and Family Support Centre, à l’Université du Queensland, en Australie, ont commencé à élaborer un programme de pratiques parentales efficace. Après des décennies de recherche rigoureuse, le programme a vu le jour sous le nom de Triple P en 1992. Il est aujourd’hui utilisé dans 20 pays.

Le professeur Matt Sanders

Matt Sanders, professeur de psychologie clinique, est le fondateur du programme de pratiques
parentales positives Triple P. Il vit à Brisbane, en Australie, où il dirige le Parenting and Family Support Centre de l’Université du Queensland.

En quatre décennies, le professeur Sanders a acquis une réputation internationale prestigieuse en menant des recherches remarquables dont il a tiré des programmes pratiques qui traitent les problèmes de comportement des enfants et contribuent à renforcer les familles.

Le système de pratiques parentales Triple P du professeur Sanders a jusqu’à présent aidé environ six millions d’enfants et leurs familles. Il est utilisé dans 20 pays et a été traduit dans 17 langues. Plus de 55 000 praticiens ont suivi une formation afin de pouvoir le mettre en œuvre.

Le professeur Sanders est l’auteur de plus de 200 publications, y compris plus de 170 articles évalués par des pairs. Il a écrit ou coécrit 12 livres, dont le populaire Every Parent : A Positive Approach to Children’s Behaviour. Son travail a inspiré la création de trois séries télévisées internationales, y compris deux séries britanniques dont la qualité est reconnue : Driving Mum et Dad Mad.

Le professeur Sanders a offert des services de consultation et de conseil à la haute administration publique en Australie, au Canada, au Royaume-Uni, en Irlande, en Suisse, en Nouvelle-Zélande, à Hong Kong, à Singapore, au Japon, en Iran, en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas.

Il a fourni des services de consultation à l’Organisation mondiale de la santé et a été expert consultant sur les pratiques parentales positives auprès du Conseil de l’Europe. En 2006, peu avant le lancement par le Home Office britannique d’une initiative nationale en matière de pratiques parentales comprenant le programme Triple P, le professeur Sanders a rencontré le premier ministre britannique, Tony Blair, afin de discuter de moyens à mettre en œuvre dans ce domaine.

La carrière du professeur Sanders est jalonnée de récompenses professionnelles, dont les suivantes :

  • International Collaborative Prevention Research Award (décerné par la Society for Prevention Research, aux États-Unis)
  • President’s Award for Distinguished Contribution to Psychology (Australian Psychological Society)
  • Trailblazers Award (Association for Behavioural and Cognitive Therapy)
  • National Violence Prevention Award (décerné par les chefs de gouvernement australiens)
  • Queenslander of the Year
  • Distinguished Career Award (Australian Association for Cognitive Behaviour Therapy)

Le professeur Sanders est également un remarquable communicateur qui transmet efficacement ses connaissances à la collectivité. Il écrit régulièrement des chroniques dans les journaux, et les radios et les télévisions sollicitent volontiers ses commentaires.

Le professeur Sanders est marié et a deux enfants adultes.